Smart-agriculture, e-agriculture ou agriculture 2.0 …WTF?

le-chat

Dis moi comment tu parles, je te dirai qui tu es…

Tous ceux qui sillonnent les champs et les étables de nos riantes campagnes, n’ont plus que des mots 2.0 à la bouche et un smartphone vissé sur les oreilles si ce n’est carrément pas des lunettes connectées sur le pif. On n’entend plus parler que de Big data agricole (alors que peu de gens savent vraiment ce que cette notion de big data recouvre). Il y a au minimum deux tablettes tactiles embarquées dans chaque tracteur. Tracteur qui est lui même auto-guidé par GPS. Les objets connectés s’annoncent comme la future vague numérique qui va déferler après le déluge des data qui nous seront tombées sur le râble, qu’elles soient Big, Open, Fast ou même Smart…

D’accord mais tout ça, est l’objet de notre étude dans ce blog me direz vous. Oui, et c’est tant mieux.

Mais ce qui me frappe, c’est la diversité des manières de parler de cette révolution numérique qui touche l’agriculture (comme elle touche d’ailleurs tous les secteurs).

De conférences, en communiqués de presse, on retrouve pêle-mêle des « buzz-words », dont personne ne comprend vraiment le sens mais dont tous nous abusons pour nous faire un peu mousser (je m’auto flagelle, en me mettant dans le même sac).

vieuxcons… et je devinerai ton âge…

Si je m’amuse à commenter de manière totalement subjective, je dirais que :

l’e-agriculture est plutôt utilisée par la génération des quinqua… J’imagine qu’il s’agit là de la contraction de electronic agriculture, comme le fut l’e-mail ou l’e-book. C’était en vogue dans les années 90 mais est-ce vraiment à la page d’utiliser encore cela ?

l’agriculture 2.0 est peut-être davantage dans son temps, disons que c’est ok pour les quadra. Pour rappel le web 2.0, c’est le début des années 2000. Depuis on en mange à toutes les sauces. A partir du moment où on veut être disruptif, on va nous bourrer le mou avec du 2.0. pour bien nous faire comprendre que si on ne suit pas la tendance en mettant à jour notre logiciel, on va être totalement dépassé, has-been, tellement 1.0 quoi.

la smart-agriculture maintenant. Ah ben voilà que c’est de la bonne grosse nouveauté bien à la page ça. Up to date quoi. Disons que ça c’est plutôt pour les trentenaires. Là encore ça nous vient probablement d’une extension d’un mot désignant, de façon très marketée, une avancée technologique que l’on va décliner à l’infini. Le génie des marques qui nous font croire que maintenant le dernier truc indispensable, c’est d’avoir des objets intelligents. Et oui, rien que ça. Ce bon vieux Nokia 3210, tellement 1.0 avec sa micro-puce électronique à 2 balles était tellement con après tout. Trop con par exemple pour tomber en rade au bout de 2 ans. Cette antiquité suédoise était pratiquement incassable ce qui en faisait le produit le plus con du nouveau millénaire. Il a heureusement été vite ringardisé par l’arrivée des smart-phones. Puis arrivent maintenant les smart-cities, les smart-watchs, les smart-box… Les smarties étaient finalement tellement en avance sur leur temps…

Enfin pour les jeunes de 20 ans et moins, c’est quoi le mot juste. Tous ces trucs e, smart, 2.0, c’est un peu pour les bolos non ? WTF qu’ils écriraient. La swag-agriculture, c’est plus chanmé non ? Le jeune est sûrement plus saucé par la dar-agriculture. Ça c’est du blase oufissime.

Toi qui ne parle pas le jeune, et qui ne veut pas devenir un vieux con, je t’invite à aller t’affranchir ici. Ça peut pas faire de mal…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :